EXPLORA TOURS 

ANDO

JOUR 1

 

Visite de la place de l'indépendance

 

Un espace fleurie entouré des fontaines lumineuses ou se trouve le monument de l'indépendance qui symbolise la liberté ou l'indépendance du Togo.

 

Visite du Musée National

 

C’est un musée à caractère culturelle qui décrit l’histoire des peuples du Togo tout entier à travers leurs vestiges musicaux, vestimentaires champêtres et surtout l’histoire et la description de la période esclavagiste et coloniale.

 

 

Visite du quartier administratif

 

Un quartier cent pour cent administratif comme l'indique le nom on aura à voir des bâtiments coloniaux qui abritent des différents ministères, le consulat et l'ambassade de France, l'institut français, le tribunal de Lomé et pleins d’autres services administratifs.

 

Visite du village artisanal

 

Un lieu par excellence ou se fabriquent et se vendent directement lesobjets d'art (les bijoux, le batik, le bois d'ébène, sculpture, pagne tissé, et bien d’autres gadgets originaux et typiquement africain,…pour vos souvenirs

 

Visite de la cathédrale de Lomé

 

Construite par lesallemands en 1905. Cette belle bâtisse de plus de 100 ans se trouve au centre-ville, ses flèches ouvragées, sa façade et son intérieur joliment peints, ses bancs en bois sculptés et ses fresques en font un élément du patrimoine colonial du Togo.

 

Visite du grand marché de Lomé (Assigamé)

 

Endroit très bouillonnant grâce aux célèbresNana-Benz qui ont fait fortune dans laventedes pagnes et tissus .Le grand marché déborde largement ses frontières et s'étend un peu partout dans les rues environnantes.

 

JOUR 2

Visite du marché aux fétiches (très célèbre dans toute la sous-région ouest africaine depuis 1946)

 

Marché vaudou ou pharmacie vaudou ou se vendent les crânes de bœuf, hippopotames, éléphants, de chat de serpent, des oiseaux, de tortues séchées, peau de panthère des statuettes en fétiches, des chasse-mouches des clients. Toutes ces carcasses  proviennent des animaux morts naturellement. Les clients viennent l'acheter sur recommandation d'un guérisseur ou d'un sorcier pour soigner différents maux dont les envoutements.

 

Visite du village vodou à Togoville

 

Quand on parle de Togoville on fait référence à la culture Nyigblin et du vodou: cinq quartiers, cinq mythes et cinq fétiches.

Togoville est un village riche en tradition et en passé historique. Au cœur de l'histoire mystique, en témoigne les nombreux fétiches, les cérémonies de purification et de remerciement qui s’y déroulent chaque  année.

 

Visite de la maison des esclaves

 

À 30 km de Lomé en direction vers le BÉNIN se trouve Agbodrafo appelé autrefois Porto Séguro. Elle est située entre le lac Togo et la mer, c'est l'un des sites ou était embarqué les esclaves pour l’Amérique.

On y trouve quelques témoignages tels que la « maison des esclaves» ou « Wood Home» ou étaient «entassés » les esclaves avant d'être embarqués sur les navires.

 

JOUR 3


Visite des plateaux de Dagny 

 

Les plateaux de Dagny est l'un des endroits les plus étonnant du Togo ayant une beauté très rare.

A cet endroit se trouve un campement appelé Goldeneye. On ne pourra y'accéder qu'avec un 4x4 . Ce site est composé d'un immense bâtiment panoramique perché au sommet de la montagne et ayant une grande terrasse ouvert sur les plateaux qui abrite un hôtel-restaurant tout en gardant le campement autour.

 

Arrivé au site on a une vue magnifique à 760 mètres d'altitude, entre les nuages qui dansent dans les plateaux en contrebas, du lever au coucher du soleil, l'endroit est admirable et sympathique.

 

On y trouve à 5 minutes à pied du campement  une cascade, ou l’on pourra  faire une randonnée « pied dans l'eau » au cœur de la forêt tropicale en marchant les pieds  trempés tout en observant la nature.

 

On pourra également faire du vélo VTT en montagne. Pour les plus matinaux, vous pourrez assister à 5h du matin au spectacle inédit du lever du soleil. Vous aurez l’impression d’avoir le soleil à quelques mètres de vous contrastant avec la grande fraicheur de Danyi. Quelle merveille de la nature ! 

 

 

JOUR 4 et 5

 

Visite de la cathédrale de kpalimé

 

Elle a été construite durant la période coloniale en 1913 par les missionnaires allemands, ses flèches ouvragées, sa façade et son intérieur joliment peints, ses bancs en bois sculptés et ses fresques en font un élément du patrimoine colonial du Togo.

Visite du centre artisanal de kpalimé

 

C'est un centre de formation par excellence des artistes. On y trouve des boutiques d'articles artisanaux ou sont vendue des articles en Batiks, en sculptures sur bois, en maroquinerie, et en céramique,..

Visite du château Vial de kpalimé

 

Au-dessus du  mont Kloto se trouve  le Château Vial, construite en 1940.Lors d’une randonnée à cheval, un Allemand du nom de Vial découvrit cette colline, face au mont Kloto, et fut émerveillé par le panorama qu’offrait ce site sur la ville de kpalimé et sa belle vue de la forêt tropicale. Il décida de s’y faire construire un château. Ce château a été construit pendant la deuxième guerre mondiale. La construction du château a commencé en 1940, et s’est achevée en 1944, à une époque où aucune voie bitumée ne desservait le mont Kloto. Aujourd'hui ce château est en ruine mais son architecture est toujours apprécié par les visiteurs.

Visite de la cascade de Womé

 

La région des plateaux est une région réputée par sa verdure et ses cascades naturelles. Nous proposons la visite de la cascade de Womé qui a pour spécificité de se retrouver entre deux montagnes. On y accède au bout d' une petite randonnée d’un peu plus de 15 minutes  en descendant dans la vallée où se trouve cette merveilleuse créature naturel.  Vous pourrez vous y baigner dans une eau douce et rafraîchissante !

JOUR 6

Découverte de la ville des 7 collines 

Les 7 collines de la  chaîne de l'atakora entourant la belle ville d'Atakpamé lui donne ce surnom.

On pourra assister  lors des périodes de fête à un spectacle de danse tchébé sur échassiers. C'est une des danses les plus célèbres du Togo et une des  spécialités de la région. Atakpamé reste un centre agricole majeur. C'est également un centre de production. La ville est construite en haut d'une colline qui surplombe la plaine avoisinante. Le climat y est frais et agréable.

 

Visites du centre de tissage de Sokodé

Non loin du stade municipal se trouve le centre de tissage de Sokodé, on peut admirer le travail des tisserands traditionnels. Assis à même le sol sous la paillote, ils impressionnent par le caractère rudimentaire et artisanal de leur  métier à tisser et par la dextérité nécessaire pour exécuter leur travail. Ils tissent des bandes de tissus de couleurs larges d'une quinzaine de centimètres qui sont ensuite assemblées afin de confectionner les pagnes traditionnels.Il faut environs deux jours de travail pour tisser une bande de 18 mètres et 12 bandes pour confectionner un pagne pour une femme, 16 pour celui d'un homme. 

Visite du musée régional de Sokodé

C’est un Musée qui dispose des objets antique  datant de l’époque des chefferies tem. Elle nous édifie sur la chefferie et la tradition du Togo à travers les peuples, la culture, la religion et l’art. On y trouve aussi les valises traditionnelles, les costumes portés à l’occasion des danses telles que djouka, ou adossa, tam-tam taillé dans des troncs d’arbres de karité.  Ces tam-tams informent le village par des sonorités différentes de la tenue d’une réunion urgentes ou d’un évènement important. Des nattes, des paniers en bambou raphia et bien d’autres objets traditionnels y sont exposés.

 

 

JOUR 7 et 8

Visite des  hauts-fourneaux de Nangbani 

Les Hauts fourneaux de nangbani sont une référence dans la sous-région. Bassar dispose d’un sol riche en minerais de fer qui a été  exploité très tôt par la population locale. Ils figurent parmi les plus grand centre métallurgiques de l’Afrique avant la colonisation. Les premiers fourneaux dates du 13ème siècle. Le four mesure environ 120cm de diamètre et sa hauteur atteint  2 à 3 mètres. La construction des fours faits appel à des rites magiques qui permettent de délimiter la circonférence.

Visite du parc Sarakawa 

C’est un parc de 530 hectares de faune, le parc est situé environs à 40 minutes  de la ville de Kara à voiture. On y retrouve  une douzaine d’espèces animales dont 4 sont importés d'Afrique du Sud. A bord du safari nous percevons facilement les zèbres, les cobs, les buffles, les gnous, , les perdrix, les charognards , les pintades sauvages, et autres. 

Visite du parc de Djamdè

C'est un parc qui s'étend sur 17 hectares, avec une belle faune et trois (03) éléphants que vous pourrez côtoyer et même leur donner à manger.

Visite de l'atelier à forge de tcharè

Tcharè est un village situé non loin de Pya. C'est le village par excellence où se pratique toujours la forge de façon  traditionnelle dans la région de la Kara. Les forgerons font fondre du fer, le métal est travaillé et modelé à l'aide d'une pierre en granit pour réaliser des objets comme des castagnettes, des houes, les flèches pour la chasse,...

 

 

JOUR 9

Découverte du paysage lamba

 

Défalé : Vous observerez les falaises ocre encerclant le village de Défalé, niché au cœur des monts de l'Atakora.

Les reliefs montagneux sont d'une grande beauté. Perchée au sommet de la montagne, une statue du Christ Rédempteur se laisse apercevoir. La route qui vous y mène traverse le village avant d'entamer l'ascension de la montagne. Le paysage en contrebas se dessine au fur et à mesure de l'ascension au milieu des massifs rocheux. Arrivé au pied de la statue, vous avez une vue imprenable sur Défalé et les alentours. La nuit tombée, vous aurez la chance de contempler la voie lactée au cœur du ciel étoilé.

 

Visite du château Tamberman

 

C'est le seul site du Togo inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO. Le paysage Koutammakou est situé au nord- est du pays entre la rivière Kéran et la République du BÉNIN. C'est le lieu de vie du peuple Tamberma appelé Batammariba ce qui signifie «  le peuple maçon » dans leurs dialectes. La beauté et l'architecture des maisons construites en étage en terre sans fer ni  ciment nous fait tomber sur leurs charmes. C'est l'un des plus beaux sites du Togo.

JOUR 10


Visite de Pligou

La piste gravit la montagne à travers les champs de coton et de mil. Après 9km, le campement Pligou se dessine au sommet de la montagne. Le jeune Héritier vous accueille chaleureusement et vous fait visiter le campement avec bienveillance.

Plusieurs cases sont érigées dans la plus pure tradition Moba. Selon votre convenance, vous pourrez dormir dans la case sur une mousse, ou à la belle étoile allongé sur un lit picot à l'abri d'une paillote. Le repas vous attend depuis la cuisine perchée au bord de la falaise.  Vous apercevrez les villages dans la vallée 200m en contrebas. Le paysage époustouflant se laisse contempler depuis les nombreuses terrasses aménagées à même la falaise par Héritier et son père. À l'aube, vous aurez la chance d'observer des singes perchés dans les arbres, pendant que vous prenez votre petit-déjeuner. Un séjour inoubliable, au cœur du pays Moba, remplit de découvertes et d'authenticité.

 

Visite des Grottes de Nok 

 

Perchée sur la falaise, une échelle se dresse droit dans le vide.

Elle vous permet de descendre dans une faille naturelle de la falaise. Plus de 400 mètres de vide vous séparent de la vallée. La vue est à couper le souffle. Vous commencerez à apercevoir les greniers des grottes de Nok. Vieux de plus de 300 ans, ils témoignent de l'occupation des lieux par le peuple Moba en quête d'un refuge face aux agressions des esclavagistes. Les réserves de céréales stockées dans ces greniers leur permettaient de vivre en autarcie plusieurs mois au sein de la falaise. Plus loin, vous croiserez le flot d'une cascade qui s'écoule en plein cœur de la falaise. Sans doute l'un des sites les plus inoubliables du Togo, de par sa beauté et celle du paysage vertigineux qui l'entoure. A ne pas manquer.

 

JOUR 11

 

Visite découverte de la ville de Dapaong (au programme visite de l'atelier de tissage de kenté et du marché)

Visite de la grotte de Dalwak et du barrage 

La grotte de Dalwak se trouve à environ 4 km de Dapaong, sur la route en direction de Mango-Kara. Il faut emprunter la piste sur environ 2,5 km et tourner sur la droite. A l’origine, la grotte servait de refuge pendant les guerres ethniques (il y a environ 700 ans), puis à l’époque de la colonisation. Aujourd’hui elle est devenue un lieu de pèlerinage et de retraite, ce qui explique la présence, à l’entrée, d’une statuette de la Vierge Marie. En quittant les lieux, vous longerez les canalisations d’eau en direction de la Régie des eaux, d’où se déploie une superbe vue panoramique sur la plaine et le barrage.

 

JOUR 12

Retour sur Lomé avec escale  pour la Visite de la faille d'Aledjo

Créé par les hommes qui ont su faire passer une route à travers une roche naturelle.En la traversant on pourrait apercevoir par hasard des singes perchés  sur les arbres et sur la roche volumineuse.

Le tarif inclus :

-Prestation du Guide

-Véhicule + chauffeur,

-Frais d’accès aux sites,

- Hébergement et pension complète

à l’hôtel à l’intérieur du pays,

-Accueil et transfert aéroport,

Ne sont pas inclus :

-Vols internationaux

-Hébergement à la capitale (toutefois nous proposons des tarifs préférentiels auprès de nos hôtels partenaires)    

         12 JOURS

           1 766 €

    1 158 383 FCFA

         (toute autre durée possible)

 #EXPLORATOURSANDO#

RÉSERVEZ MAINTENANT

Togo Tourisme Authentique (TTA)

Lomé, Boulevard du 30 août, non loin
du Lycée  Adidogomé 2.                                            
24 BP: 48, Lomé-Togo,

TEL:  (+228) 90 37 27 84 (WhatsApp)/

          (+228) 97 88 52 27 / 90 19 05 88 
E-mail:  togotourismeauthentique@gmail.com

TTA sur Facebook

© 2019 by Togo Tourisme Authentique (TTA) 

  • Instagram
  • Facebook